Réalisateurs

Jérôme Reybaud

Jérôme Reybaud

Jérôme Reybaud est né en 1970 à Cannes. Très tôt, il pratique le Super 8mm en chambre, puis, après un doctorat sur le poète Jaccottet et diverses publications critiques, il revient au cinéma avec Aires 06 (Festival Côté Court de Pantin, 2006), Trois dames pour Jean-Claude Guiguet (2008) et un documentaire sur le cinéaste Paul Vecchiali, Qui êtes-vous Paul Vecchiali ? (2012), pour la chaîne de télévision Ciné +. Jours de France est son premier long-métrage.

Film(s) présenté(s): 

Jia Zhang-Ke

Jia Zhang-Ke est né en 1970 à Fenyang, province de Shanxi. Il est diplômé de la Beijing Film Academy et a réalisé son premier film, Xiao Wu, artisan pickpocket en 1998, sélectionné au festival de Berlin. Il vit à Pékin et est très impliqué avec la jeune génération de cinéastes à travers la Chine. En 2006, son film Still Life reçoit le Lion d’Or du 63e festival de Venise. Jia Zhang-Ke remporte également la Palme du scénario lors du 66e festival de Cannes, en 2013.

Jim Jarmusch

Jim Jarmush

Jim Jarmusch est un cinéaste et musicien américain. Révélation du Festival de Cannes 1984 dès son deuxième long métrage, Stranger Than Paradise, tourné en noir et blanc, il enchaîne avec un autre film en noir et blanc, Down By Law, qui sort en 1986, puis avec Mystery Train en 1989. Il signe, notamment, Dead Man en 1995 et Ghost Dog en 1999. Jarmusch est également l’auteur de clips pour Talking Heads, Big Audio Dynamite, Tom Waits et Neil Young & Crazy Horse.

Jim Mickle

Jim Mickle est diplômé du département cinéma de l’Université de New York et débute comme éclairagiste avant de passer à la réalisation. The Underdogs marque le début de sa collaboration avec Nick Damici, qui travaillera comme co-scénariste et acteur dans ses films. Avec Mulberry Street, son premier long métrage, il reçoit des critiques élogieuses et remporte le prix du meilleur film indépendant au Toronto After Dark Film Festival.

Film(s) présenté(s): 

Joachim Lafosse

Joachim Lafosse est né en 1975 à Bruxelles. Diplômé de l'IAD, son film de fin d'études Tribu rencontre un franc succès dans de nombreux festivals. Scénariste, réalisateur, auteur et metteur en scène de théâtre, il enchaîne les projets à un rythme effréné. Son premier long métrage, Folie privée, se distingue par son âpreté et récolte de nombreux prix.

Joachim Trier

Né en 1974, à Copenhague, Joachim Trier, grandit dans une famille de cinéastes. Il tourne de nombreux courts métrages, parmi lesquels Pièta, Still et Procter, tous trois sélectionnés dans plus de trente festivals à travers le monde et récompensés par de nombreux prix.
Joachim Trier est un réalisateur et scénariste internationalement reconnu. Ses films Nouvelle donne et Oslo, 31 août ont été sélectionnés et primés à de nombreux festivals internationaux de cinéma tels que Cannes, Sundance, Toronto, Karlovy Vary, Gothenburg, Milan et Istanbul.

Joe Penna

Joe Penna est un réalisateur et scénariste brésilien. Sa carrière débute sur internet. Pendant les dix dernières années, il a tenu sur YouTube une chaîne dédiée à la musique expérimentale et aux courts-métrages. Son clip musical Guitar : Impossible a été sélectionné pour être présenté au Guggenheim Museum. Son premier court-métrage, Méridian, est porté par Orlando Jones. Instant getaway, son deuxième essai, a été produit par Ron Howard et Brian Grazer. Turning point a été sélectionné pour être projeté au Tribeca Film Festival de 2016.

Film(s) présenté(s): 

John Boorman

John Boorman est l'un des réalisateurs britanniques les plus renommés. Il a commencé sa carrière en réalisant des documentaires pour la BBC avant de mettre en scène le projet qui l'a fait émerger, Le Point de non-retour en 1967. Il enchaîne ensuite avec Délivrance (1972), Excalibur (1981), Hope and glory (1987) et Le Général (1998), entre autres. Parmi ses films les plus récents on compte Le Tailleur de Panama (2001), Country of my skull (2003) et The tiger’s tail (2006).

Film(s) présenté(s): 

John Shank

John Shank est né en 1977 dans le Midwest, aux Etats-Unis. Il travaille depuis dix ans pour le théâtre et le cinéma : comme assistant, comme réalisateur et dans la construction de décors. Il vit actuellement à Bruxelles, en Belgique. L’Hiver dernier est son premier long-métrage.

Film(s) présenté(s): 

Jonathan Littell

Jonathan Littell

Écrivain et journaliste franco-américain, Jonathan Littell a travaillé de nombreuses années pour Action contre la faim, principalement en Bosnie, en Tchétchénie, en Afghanistan et en RDC.

Film(s) présenté(s): 

Jonathan Vinel et Caroline Poggi

Né à Toulouse en 1988, Jonathan sort diplômé de la Fémis en montage. Caroline est née en 1990 à Ajaccio. Elle étudie à Paris IV et Paris VIII puis à l'Université de Corse.

Judith Davis

Alors qu’elle termine ses études de philosophie, Judih Davis rencontre le collectif flamand Tg STAN. Elle change de vie, se forme à l’école de théâtre et rejoint Tg STAN pour un stage et deux spectacles. Elle tourne assez vite pour le cinéma et alterne rôles principaux et secondaires. En 2008, elle co-crée le collectif L’Avantage du doute et monte le spectacle Tout ce qui nous reste de la Révolution, c’est Simon au théâtre de la Bastille.

Julia Ducournau

Julia Ducournau

Julia Ducournau est une réalisatrice française née en 1983. Diplômée de la fémis en scénario, elle écrit et réalise à la sortie de l’école son premier court-métrage Junior, une comé­die fantas­tique sur l'adoles­cence. Son goût du cinéma de genre est ce qui lui a permis, selon elle, de rentrer dans la prestigieuse école, elle cite Cronemberg en cinéaste de chevet.

Film(s) présenté(s): 

Julie Bertuccelli

Julie Bertuccelli

Née en 1968, Julie Bertuccelli a travaillé comme assistante à la réalisation sur de nombreux longs métrages, téléfilms et courts métrages, auprès, notamment, d’Otar Iosseliani, Rithy Panh, Emmanuel Finkiel, Bertrand Tavernier, Jean-Louis Bertuccelli… Elle s’ initie à la réalisation documentaire en 1993 aux Ateliers Varan et réalise une dizaine de documentaires. Son 1er long-métrage de fiction, Depuis qu’Otar est parti…, a été couronné notamment par le Grand Prix de la Semaine de la Critique à Cannes en 2003 et le César de la meilleure première oeuvre 2004.

Kantemir Balagov

Kantemir Balagov, né en 1991 à Naltchik, dans le Caucase du Nord, est un élève d’Alexandre Sokourov, auteur de plusieurs courts-métrages, dont Pervyï Ia, présenté à Cannes en 2015 au sein du Pavillon russe.

Karim Moussaoui

Né en 1976, Karim Moussaoui est l’auteur de trois courts métrages, et d’un moyen métrage Les jours d’avant particulièrement remarqué (sélections aux festivals de Locarno, Clermont-Ferrand, Brive, Premiers Plans - Grand Prix et finaliste aux César dans la catégorie Meilleur film de court métrage). Il a été responsable de la programmation cinéma à l’institut français d’Alger pendant plusieurs années.

Karl Markovics

Né le 29 août 1963 à Vienne en Autriche, Karl Markovics est un acteur de théâtre reconnu, il a joué dans de nombreuses pièces et comédies musicales. Au cinéma, il a notamment interprété le rôle de Salomon Sorowitsch dans le film Les Faussaires réalisé en 2007 par Stefan Ruzowitzky qui a reçu l'Oscar du meilleur film étranger. Plus récemment, il a joué dans le film Sans identité de Jaume Collet-Serra. Atmen est son premier long métrage en tant que scénariste et réalisateur.

Film(s) présenté(s): 

Katell Quillévéré

Katell Quillévéré

Née en 1980 à Abidjan (Côte d'Ivoire), Katell Quillévéré fait des études de cinéma et de philosophie à l'Université Paris 8. En 2004, elle crée et organise avec d’autres les trois premières éditions des Rencontres du Moyen-Métrage de Brive. Parallèlement, elle réalise À bras le corps, son premier court-métrage découvert à la Quinzaine des Réalisateurs et sélectionné aux Césars 2007. Elle est de nouveau présente à la Quinzaine des réalisateurs en 2010 avec un premier long-métrage Un Poison Violent, tout juste auréolé du Prix Jean Vigo.

Kelly Reichardt

Née dans le comté de Miami—Dade (Floride, États-Unis), Kelly Reichardt s'intéresse très tôt à la photographie et étudie à l‘Ecole du musée des Beaux Arts de Boston. Elle écrit et réalise son premier long métrage, River of grass, tourné dans la ville où elle vit, qui est sélectionné au festival de Sundance et remporte les prix du meilleur premier film et du meilleur scénario au festival de Valence.

Film(s) présenté(s): 

Kim Ui-Seok

Kim est sorti de l’Université de Sungkyunkwan après un double cursus en sciences du sport et en art dramatique. Il a ensuite étudié la mise en scène à l’Académie Coréenne des Arts Cinématographiques (KAFA). Ses courts-métrages Bon appétit (2009) et Midnight Express (2010) ont été distingués dans plusieurs festivals.

Film(s) présenté(s): 

Pages

Share