Réalisateurs

Wim Wenders

Wim Wenders

Wim Wenders est un cinéaste et photographe qui compte parmi les principaux représentants du « Nouveau cinéma allemand » du début des années 70. Avec l'écrivain et scénariste Peter Handke, il signe une série de films  sur l'Allemagne contemporaine, le plus souvent sur le mode du roman d'apprentissage. En 1978, Wenders part aux Etats-Unis à l’invitation de Coppola et commence à travailler sur Hammett (1982). Ensuite, il tourne au Portugal L’état des choses (1982 pour lequel il se verra décerner le Lion d’Or du meilleur film au festival de Venise.

Xavier Beauvois

Né à Auchel en 1967, Xavier Beauvois débute sa carrière aux côtés d’André Téchiné et de Manoel de Oliveira, qu’il assiste sur les films Les Innocents et Mon cas. Rapidement, il écrit et réalise ses propres films, tels que Nord, N’oublie pas que tu vas mourir, Selon Matthieu, Le petit lieutenant, Des hommes et des dieux qui recevra notamment le Grand Prix du Festival de Cannes et le César du Meilleur Film, ainsi que La rançon de la gloire.

Yariv Horowitz

Yariv Horowitz est né à Pardes Hanna en Israël le 25 aout 1971. En 1989 il exécute son service militaire dans l’armée Israélienne où il sert à Gaza dans l’unité d’éducation qui regroupe les activités audiovisuelles. A la suite de son service il réalise un premier documentaire sur l’occupation et les séquelles psychologiques que les soldats vivent à l’issue de leurs services.

Yoji Yamada

Yoji Yamada est né le 13 septembre 1931 à Osaka. Il est considéré comme l'un des plus grands réalisateurs japonais. La Maison au toit rouge, adapté du roman à succès de Kyoko Nakajima, est son 82ème film. Il a remporté le prix d'interprétation féminine au festival de Berlin 2014.

Film(s) présenté(s): 

Yousry Nasrallah

Yousry Nasrallah

Yousry Nasrallah obtient une maîtrise à la faculté d’Economie et Sciences Politiques à l’Université du Caire et étudie à l'institut du cinéma du Caire. Entre 1978 et 1982, il travaille en tant que critique de cinéma au quotidien libanais As-Safir. A partir de 1982, il est l’assistant de Youssef Chahine sur Adieu Bonaparte, puis Alexandrie encore et toujours et Le Caire raconté par Youssef Chahine. En 1987, il réalise son premier film, Vols d’Eté, qui fait  l’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs  à Cannes en 1988.

Film(s) présenté(s): 

Yuri Bykov

Yuri Bykov est né en 1981 en Russie. Il suit d'abord une formation de comédien au fameux VGIK (Institut Gerasimov du cinéma) de Moscou d’où il sort diplômé en 2005 puis il joue sur plusieurs scènes de théâtre. Un an plus tard, il commence à tourner ses premiers courts métrages et à écrire des scénarios. En 2009, son court métrage The Boss, dans lequel il tient aussi le rôle principal, obtient le premier prix au festival de films de Kinotavr, il est aussi présenté au 25e festival Interfest du court métrage. En 2010, il réalise Live!, son premier long métrage.

Film(s) présenté(s): 

Zeresenay Berhane Mehari

Zeresenay Berhane Mehari est né et a grandi en Ethiopie. Il est parti aux Etats Unis pour étudier le cinéma à l’université de Californie du sud. Après l’obtention de son diplôme en 2002, il fonde sa société de production, Haile Addis Pictures pour produire son premier long métrage, Difret. Le film, inspiré d’une histoire vraie et coproduit par Angélina Jolie remporte le prix du public du film étranger à Sundance et le prix du public dans la sélection Panorama du festival de Berlin 2014.

Film(s) présenté(s): 

Pages

Share